Poivre de Kampot

Faux départ ce matin, partis pour passer la journée sur l’île aux lapins, le vent et le temps maussade nous font rebrousser chemin et partir sur le plan B...

Visite d’une plantation de poivre à quelques kilomètres de Kep. La plantation « Sothy’s Farm »

C’est incontournable ici: Le poivre de Kampot est considéré comme l’un des meilleurs poivres au monde...

Arrivés sur place, nous sommes accueillis par Mona, une française bénévoles dans la ferme pour 2 semaines en échange du gite et du couvert. Elle nous accompagne pour la visite et nous explique le Poivre noir, vert, rouge, blanc : tout cela n’a désormais plus aucun secret pour nous 😊

Une visite très intéressante, que l’on prolongera par le très bon restaurant de la ferme... Lok lak et Amok au menu!😋

Nous en profitons évidemment pour nous approvisionner. C’est l’occasion unique de l’obtenir à un bon prix et surtout d’être certains de son authenticité...

Nous essayons de trouver une belle plage pour l’après midi, mais en vain... La seul plage de sable, hormis celle de Kep, se trouve pas très loin de la frontière Vietnamienne, mais l’environnement est vraiment trop sale et nous préférons retourner à la piscine de l’hôtel...

Vraiment dommage car le cadre pourrait être idyllique s’il n’y avait pas tout ces immondices... Nous sommes déçus et déconcertés l’immobilisme des populations de villageois face cette pollution visuelle... Beaucoup  vivent avec ... beaucoup vivent dedans  ???

Les quelques initiatives de dépollution sont vraiment  trop insuffisantes...

On peut comprendre pourquoi la fréquentation du Cambodge va en s’amenuisant... 😕

Du coup retour vers nos bungalows, et chemin faisant, des paludiers au travail, les reflets dans l’eau sont toujours très photogéniques, le marché de crabes et de poissons...

Crabes que nous allons une nouvelle fois déguster dans un des restaurants du marché...




Écrire commentaire

Commentaires: 4
  • #1

    Nat & ber (vendredi, 28 février 2020 18:23)

    Superbeeee vos photos��� bisous à vous 4 et bonne continuation

  • #2

    Ch.R (vendredi, 28 février 2020 21:11)

    Je viens de lire le billet sur le Cambodge, super, et toutes les photos sont magnifiques. C'est vrai que pour Angkor, quand il n'y a personne dans le champs de vision, pour faire de telles photos, c'est quand même bien. À Kampot on passe aux choses sérieuses, le poivre et le sel. Belles photos aussi avec les paludiers. Bisous à tous.

  • #3

    Mline (samedi, 29 février 2020 06:55)

    Une belle visite dans la Maison du Poivre très instructive sur les différentes couleurs, il faudra nous raconter cela à votre retour afin qu'on s'y connaisse un peu plus.
    Dommage pour les plages qui se dégradent, et en même temps notre planète car cette" lèpre"se retrouve partout...
    Mais restons positif les photos sont magnifiques et nous racontent les gens, les lieux, la nourriture et tout ce qui fait votre voyage.
    Bonne continuation, Bisous, Mline

  • #4

    Alain C (samedi, 29 février 2020 10:12)

    200 km2 pour la superficie d’Angkor, c’est quand même gigantesque !
    Et les arbres qui ont pris racine sur les pierres pour se développer, surprenant ! la nature est en train de reprendre ses droits.
    Par contre, pour le plastique et les diverses pollutions en tous genres, c’est bien sûr dommage, mais leurs besoins élémentaires n’étant pas satisfaits, les habitants de ces région ne voient pas cela avec le même regard que nous qui
    avons tout ou presque .
    Les grillades du marché font envie ...

    Bonne fin de séjour et bises à vous quatre